Tournée Épiscopale de l’Évêque National de l'EELC dans les Régions; programme du premier semestre

Tournée Épiscopale de l’Évêque National de l'EELC dans les Régions; programme du premier semestre

Yaoundé. Tournée épiscopale au Sud

Pourquoi une tournée épiscopale dans la Région Ecclésiastique Sud ?

Mgr Dr Ruben Ngozo, Evêque National de l’Eglise Evangélique Luthérienne du Cameroun (EELC) dans son chronogramme semestriel, décida d’effectuer une tournée épiscopale, d’aller vers ses ouailles dans l’une des dix régions ecclésiastique que compte l’EELC. La Région Ecclésiastique Sud (Yaoundé) est une vaste région qui englobe cinq régions administratives (Centre, Sud, Littoral, Nord-Ouest, Sud-Ouest). La plupart de ses congrégations se trouvent en zone urbaine (Yaoundé, Douala, Limbé, Edéa, Tiko, Nkongsamba, Bafoussam, Ndschang, Foumbot, Buéa, Ambam, Mbandjock, Nkoteng, Ebolowa, Kye-Ossi…) A Yaoundé, Mbandjock, Kribi, Edéa et Douala les chapelles étaient bondée de monde, une grande foule : fidèles, autorités, invitées et simples curieux présents pour accueillir chaleureusement le guide spirituel de l’EELC et vivre en direct la cérémonie. Au programme : accueil, culte, eucharistie, prières d’intercession, audiences, détente, message et bénédiction.

Bienvenue

L’Evêque Régional, Mgr Jean Baïguélé dans la liturgie d’entrée, souhaitera au nom de la région, la bienvenue à l’Evêque National de l’EELC, « Nous sommes contents de vous accueillir dans cette région ecclésiastique et que Dieu bénisse votre séjour parmi nous » dira-t-il. Dans la congrégation de Nsimeyong, le directeur de district, le Rév. Etienne Momtot s’exprimera en ces termes : « c’est pour moi un insigne honneur de prendre la parole devant vous pour vous souhaiter une chaleureuse bienvenue » mais visiblement, l’Evêque National n’était pas attendu dans cette congrégation. Cela se justifiait par l’absence totale des fidèles et anciens d’Eglise, l’insalubrité chronique de la station. Pour le responsable de la congrégation Jérusalem de Kribi, le Rév. Simon Nkondock, « Jamais dans l’histoire de notre congrégation, les fidèles n’avaient vu un évêque. C’est donc avec une joie ineffable que la communauté de Kribi vous dit Excellence : bienvenue chez nous, chez vous ». De Ngaoundéré à Yaoundé, il y avait certainement des belles raisons qui justifient ce déplacement « je suis venu vous dire merci pour la confiance renouvelée, le choix porté sur ma modeste personne lors du dernier synode général. Merci également pour vos multiples prières et soutiens, que Dieu vous bénisse abondamment » déclare le prélat. « En cette sixième semaine de carême, me voici au milieu de vous pour vous inviter à la repentance sincère et à la prière car le Fils de l’homme, Jésus-Christ n’est pas venu juger le monde mais le sauver. Sortons de la léthargie spirituelle, travaillons pour nous même et pour notre Eglise » ajoute-t-il.

Message

Plusieurs affirmations, exhortations et interrogations sortirons de son sermon tiré du texte de l’Ancien Testament (Néhémie 2 : 17-18) qui avait pour titre : « La restauration de l’Eglise, de l’EELC ». Au peuple de Dieu des congrégations de Djoungolo I, Djoungolo II, Djoungolo III, Nsimeyong, Mbandjock, Kribi, Edéa et Douala, le message était le même. Mgr Dr Ruben Ngozo dira sans ambages que « c’est Dieu qui m’a demandé de venir rencontrer son peuple pour leur dire que les adeptes des sectes pernicieuses ont allumé un mauvais feu dans l’EELC ». Situant le texte dans son contexte, il précisera que « Jérusalem a été détruite et exposée et la déportation fut une véritable épreuve pour le peuple d’Israël. Dieu peut-il abandonner son peuple ? Néhémie et Esdras ont restauré la ville de Jérusalem ». « Les Nebucanechar sont parmi vous. Ce sont eux qui ont fragilisé l’EELC. Un chrétien peut – il être magicien ? Attention de gagner le monde et de perdre son âme ! Ils doivent se repentir et demander pardon à Dieu» a-t-il martelé. Faisant allusion à la vision quadriennale (2017-2021) de l’EELC, le guide spirituel exhorte les fidèles à lutter contre la pauvreté et promouvoir le développement durable. « Nous sommes riches spirituellement mais notre Eglise est pauvre matériellement et financièrement. Ainsi, il nous revient de promouvoir le développement durable dans nos familles et dans notre Eglise, de lutter contre la corruption, le tribalisme et le népotisme » déclare-t-il.

Prières d’intercession

Dans toutes les congrégations visitées, pendant des heures, dix personnes ont élevé leur voix pour implorer la miséricorde de Dieu. A la lumière de 1 Thessaloniciens 5 : 17 et Genèse 18 : 23-32, plusieurs sujets de prière ont été adressés à l’Eternel, le Dieu compatissant qui délivre et restaure : le réveil spirituel et le développement dans l’EELC, la guérison de l’EELC, l’unité dans l’Eglise, la paix au Cameroun en général, la destruction au nom de JESUS du mauvais feu, la bonne gestion financière dans l’Eglise et la société, les échéances électorales, la réconciliation dans l’Eglise et la société, les autorités administratives et traditionnelles.

Cadeaux et projets

Partout où l’Evêque National de l’Eglise Evangélique Luthérienne du Cameroun (EELC) est passé, les fidèles lui ont manifesté leur reconnaissance à travers dons et cadeaux divers. A son tour, le guide spirituel a écouté les doléances des fidèles et n’a pas hésiter quelque fois à apporter son aide par exemple pour le lissage du sol des temples de Mbandjock et d’Edéa. Comme projet imminent, la Cathédrale Régionale sera dédicacée en juillet. Sans oublier les ordinations prévues le même mois. Avant de quitter le sud, Mgr Dr Ruben Ngozo a béni les chrétiens lors du dimanche des rameaux à l’église Douala Rédemption tout en les exhortant à la vigilance car les méchants ne viennent pas forcement de l’extérieur mais aussi de l’intérieur. Pour lui, « l’Eglise est vivante et dynamique au Sud »
Rév. Patrick Serge Teneku
Journaliste / Rédacteur en Chef EL
http://credit-n.ru/zaymyi-next.html http://credit-n.ru/zaymyi-next.html

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *