Le Projet d'Appui au Développement Intégré (PADI) EELC en marche

Le Projet d'Appui au Développement Intégré (PADI) EELC en marche

L’Eglise Evangélique Luthérienne du Cameroun soulage la souffrance et la pauvreté de la population.

Les œuvres du PADI

Du 24 au 28 Janvier 2018, accompagné du responsable du projet, Monsieur Paul ISSA IYA, nous avons séjourné à Galim-Tignère dans la Région Ecclésiastique Centre et à Sambolabo dans la Région Ecclésiastique Ouest pour voir de très près les réalisations de ce grand projet de l’EELC, le Projet d’Appui au Développement Intégré (PADI). Au terme de notre travail, à Galim-Tignère, de 1995 à 2006, 24 ouvrages (ponts) et 04 puits ont été construits. A Sambolabo, de 2008 à 2017, 18 ouvrages (ponts), 05 puits ont été construits et 03 moulins installés. Le PADI-EELC encadre également 10 associations des femmes (formation, tontine, épargne…). Ce projet cadre convenablement avec la vision quadriennale (2017-2021) de l’EELC (lutte contre la pauvreté, développement matériel…). C’est un projet qui bénéficie du financement du groupement des paysans du département de Rogaland en Norvège. La population de Galim-Tignère et de Sambolabo est très reconnaissante à l’endroit de l’Eglise et des partenaires. Le pont de Mayo-Koui situé entre Galim Tignère et Sambolabo est achevé il y a une semaine et a couté 24 600 000 FCFA.

• Doléances de la population

– L’ouverture d’une antenne du projet à Galim-Tignère pour la suite de l’œuvre
– Le maintien du projet de Sambolabo (antenne) une fois qu’elle sera délocalisé

Rév. Patrick Serge Teneku
Journaliste/Rédacteur en chef EL
http://credit-n.ru/zaymyi-next.html http://credit-n.ru/zaymyi-next.html

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *