Conseil d'Administration de l'OSEELC : Les défis

Conseil d'Administration de l'OSEELC : Les défis

TIRER DU RAPPORT DU DIRECTEUR DE L’ŒUVRE DE SANTE DE L’EELC, LE DOCTEUR SIMON ZELATEUR AROGA
LES DEFIS

Après le dernier conseil d’Administration, nous étions face à de nombreux défis.

 Le travail sur la revue des primes et avantages accordés au personnel, prescrit par le dernier conseil d’administration a occupé une grande partie de notre temps. Un rapport sur ce travail vous sera présenté par le responsable des ressources humaines pour validation.
 Dans le but de décongestionner les hôpitaux en personnel médical et leur permettre de maitriser leurs charges salariales, nous avons procédé à l’ouverture des centres de santé de Lagdo dans la région du Nord et de Tela à Tibati, de l’autonomisation du centre de santé de Ndelbé.
Dans ce processus, nous prévoyons dans les jours prochains, l’ouverture des centres de santé de Mbideng ici à Ngaoundere et de Ngambé Tikar dans la région du Centre.

 Le service pharmaceutique ne se porte pas bien car malgré les mesures de sauvetage prescrites au dernier COSEELC et suite pour la plupart aux difficultés financières rencontrées par les formations sanitaires, la recapitalisation de ce service n’a malheureusement pas pu être effectuées comme souhaitée. Pour cause, les formations sanitaires ont en grande partie poursuivi l’achat de leurs produits auprès des fonds régionaux, ce qui a eu pour conséquence l’insuffisance des fonds pour le bon fonctionnement de ce service. Au dernier comité technique de l’œuvre de santé, nous avons débattu sur cette question et proposé à ce conseil d’administration deux options à étudier à savoir :
1) La fermeture provisoire de ce service pour une durée allant de six mois à un an avec la mise en place d’un plan de remboursement des dettes des fournisseurs de ce service directement effectué par les FOSA selon leur niveau de dette au SP et le redéploiement du personnel de ce service dans les autres structures de l’OSEELC.
2) La recapitalisation de ce service grâce à un fond de roulement externe (Banques, partenaires)

 Une nouvelle équipe managériale vient d’être mise en place dans ce service avec des recommandations fortes de la hiérarchie de l’église pour l’approvisionnement exclusive des formations sanitaires auprès de ce service, nous les accompagnerons dans ce processus.
 Nous sollicitons une fois de plus de vous le soutien pour un plaidoyer auprès du conseil synodal de l’EELC pour l’adoption des Statuts de l’œuvre de santé dans leur version révisée car suite à la nouvelle restructuration des formations sanitaires cette mesure s’avère nécessaire.
 Nous sollicitons aussi du COSEELC, le soutien à la recherche de financement pour diminuer l’effectif du personnel par des règlements de départ à l’amiable car cette mesure est une composante de notre plan de restructuration du personnel et est vivement attendue par plusieurs employés.
 Les procédures d’exonération douanières deviennent de plus en plus difficiles, nous sollicitons de vous le soutien aux différentes démarches que nous allons entreprendre pour la reconnaissance de nos hôpitaux comme institution d’utilité publique.

 Suite aux difficultés financières dont font face la plupart de nos formations sanitaires, le plan d’action de redressement de nos structures ci-dessous progressivement mis en place dans les domaines de notre compétence appelle vivement que les structures hiérarchiques puissent également jouer leur rôle en prenant des décisions à temps dans les domaines qui les concernent et chaque fois que cela est nécessaire, ceci contribuera aussi à être plus efficace, plus dynamique et nous aidera à sortir progressivement des difficultés dans lesquelles nous nous trouvons actuellement.
 Pour rappel, ce plan d’action visait à réaliser les quatre objectifs principaux suivants :
 Améliorer le leadership
 Renforcer les mesures de contrôle
 Adapter les structures de coordination à la santé économique des structures
 Adapter les charges salariales à la santé financière des structures

TITRE DU DOCUMENT http://credit-n.ru/zaymyi-next.html http://credit-n.ru/zaymyi-next.html

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *